Le LMB de Felletin sur la route des maçons de la Creuse

Photo

Dans le cadre d'un projet pédagogique conçu par le lycée des Métiers du Bâtiment, des apprentis et des lycéens professionnels chemineront de Felletin jusqu'à Paris, du 20 au 25 septembre 2021.

Le parcours de Felletin à Notre-Dame puis à l'Hôtel de ville de Paris sera inclus dans le programme de formation de l'année scolaire 2021-2022 des classes de :

  • Brevet professionnel section métiers de la pierre et section charpente ;
  • Brevet des métiers d'art section gravure sur pierre ;
  • Baccalauréat professionnel section intervention sur le patrimoine bâti et section art et métiers de la pierre.

Ce projet s'inscrit dans la démarche de l'école régionale du patrimoine, dont le LMB est le siège.

Calendrier et itinéraire

L’objectif primordial de ce cheminement de 5 jours (du lundi 20 au vendredi 24) et de la journée du 25 à Paris est pédagogique. C’est un exercice de formation et l’essentiel du temps est consacré à des visites de monuments et bâtiments illustrant des styles et des systèmes constructifs particuliers, de chantiers de restauration gérés par des entreprises du patrimoine, de musées dédiés à l’architecture, à la taille de la pierre, à l’exposition de chefs-d’œuvre de compagnons, etc.
Il donnera aussi l’opportunité aux jeunes creusois d'échanger avec d’autres apprentis issus des départements traversés, tous rassemblés pour la marche vers Paris.

Le groupe partira de Felletin le lundi 20 septembre pour une marche d’une dizaine de kilomètres vers Aubusson puis continuera en bus vers Moutier d’Ahun, Toul-Ste Croix (Creuse),  La Châtre (Indre) pour arriver en fin de journée à Bourges (Cher). Le lendemain le voyage amènera les apprentis à  La Motte-Beuvron (Loir-et-Cher) avec une courte marche sur l’ex-Nationale 20 et se terminera à Orléans (Loiret).
Après deux journées passées à Orléans (22 et 23 septembre), le groupe, auquel se seront joints les apprentis/encadrants du Loiret, partira en bus pour arriver sur l’Esplanade des Invalides en début d’après-midi. Une marche des Invalides au parvis de Notre-Dame pour remettre les maquettes du Garde-corps et d’une Gargouille au Général Georgelin, l’architecte Villeneuve en présence de l’amiral Coldefy (SMLH).

Photo des apprentis du LMB devant Notre-Dame

Une réception, donnée par madame la Maire de Paris dans les salons de l’Hôtel de ville, en l’honneur des apprentis couronnera ce cheminement.
Le lendemain, samedi 25, le groupe aura l’opportunité de visiter des musées, monuments et bâtiments emblématiques mais aussi de flâner dans Paris sous la garde de leurs encadrants.

Concept du cheminement

Ce cheminement vers Paris s'inscrit dans le cadre :

  • du centenaire de la Société des membres de la Légion d'honneur ;
  • du rassemblement des "Jeunes de la Société des membres de la Légion d'honneur" du 26 septembre 2021 à l'Hôtel des Invalides sous le haut-patronage du Président de la République ;
  • et du soutien à la valorisation de l'apprentissage et de la formation professionnelle en alternance érigé "cause nationale de la Société des membres de la Légion d'honneur" par le Projet associatif "SMLH 2030".

Au fur et à mesure de son cheminement, le groupe s’enrichit d’apprentis qui se joignent à lui (Loiret) ou le rejoindront directement à Paris (Loir-et-Cher et Paris). Dans chaque département traversé la Section locale de la Société des membres de la Légion d’honneur organise l’accueil du groupe.
Pour des raisons de sécurité, la quasi-totalité du parcours s’effectuera en bus.

L’aboutissement de ce voyage est une marche qui se déroulera le 24 septembre après-midi. Elle partira de l’esplanade des Invalides pour arriver au parvis de Notre-Dame et à l’Hôtel de ville de Paris.
Au groupe des 30 apprentis et encadrants de Felletin s'ajouteront 8 apprentis et encadrants issus du Loir-et-Cher et 13 du Loiret. Ils auront l'occasion de rencontrer des apprentis du Musée du Louvre dans le Jardin des Tuileries, qui se joindront également au cortège.

Lors de cette marche, les apprentis porteront, à tour de rôle, la maquette d’une gargouille sculptée au LMB de Felletin. Les éléments de la maquette d’un garde-corps de la toiture de la nef de Notre-Dame, produite elle aussi au LMB, seront acheminés par fourgon jusqu’à l’Hôtel de ville, où ils seront ensuite assemblés. Ces maquettes préfigurent à une échelle réduite des pièces qui s’inséreront dans la restauration de Notre-Dame.

La presse en parle

Au LMB de Felletin (Creuse), ces apprentis taillent la pierre pour Notre-Dame, Le Populaire Haute-Vienne

Routes des maçons de la Creuse : des apprentis tailleurs de pierre du LMB de Felletin partent pour Notre-Dame de Paris, France 3 Nouvelle-Aquitaine

Route des maçons de la Creuse : première étape de Felletin à Bourges, France 3 Nouvelle-Aquitaine

Des élèves du LMB de Felletin remontent la route des maçons de la Creuse, France Bleu Creuse

Des apprentis felletinois dans les pas des maçons creusois, La Montagne

Les apprentis du LMB de Felletin ont achevé, hier à Paris, la route des maçons de la Creuse, La Montagne