Certifications

Les examens de certifications (CPLDS - Cafipémf - Caffa - Cappéi - certifications complémentaires) sont organisés au titre de chaque académie.

Certificat de professionnalisation en matière de lutte contre le décrochage scolaire (CPLDS)

Ce certificat atteste la qualification des personnels appelés à participer aux missions mises en place dans les services académiques et départementaux, dans les établissements du second degré de l'enseignement public et privé sous contrat pour prévenir le décrochage scolaire et accompagner les jeunes qui bénéficient du droit au retour en formation initiale.

S'informer

Public

Cette certification s'adresse aux personnels d'enseignement et d'éducation de l'enseignement public, titulaires et contractuels employés par contrat à durée indéterminée, ainsi que les maîtres contractuels et les maîtres délégués bénéficiant d'un contrat à durée indéterminée des établissements d'enseignement privés sous contrat.

Session 2024

Inscriptions
Période d'inscription : du lundi 26 juin au vendredi 15 septembre 2023 à minuit
Les candidats s'inscrivent en téléchargeant le  dossier d'inscription ci-dessous

Ce dossier devra être renvoyé au plus tard le 15 septembre 2023 à minuit, en recommandé simple (cachet de la poste faisant foi) au
Rectorat de Limoges - DEC2 -
13 rue François Chénieux
87031 Limoges Cedex
Ou par mail à l'adresse dec2@ac-limoges.fr au plus tard le 15 septembre 2023, avant minuit.

Les candidats devront fournir pour leur dossier, mis au format PDF :

  • une copie de la Carte d'identité
  • une copie de l'Arrêté de titularisation ou contrat définitif ou CDI
  • une lettre de motivation

L’arrêté du 5 mai 2017 dispose que l’examen pour l’obtention du certificat a lieu chaque année dans une période fixée par le recteur d’académie :

  • les candidats s’inscrivent auprès du rectorat de leur académie ;
  • le calendrier d’inscription est académique ;
  • le recteur d’académie arrête la liste des candidats admis à se présenter ;
  • le recteur d’académie délivre le certificat.

Formation

L’arrêté du 5 mai 2017 définit l'organisation de la formation conduisant au certificat de professionnalisation en matière de lutte contre le décrochage scolaire. Elle se compose :
a) d'une formation théorique sous la forme de six modules obligatoires : 120 heures ;
b) de trois modules d'approfondissement au choix : 30 heures ;
c) d'une formation pratique en établissement organisée en deux modules obligatoires : 40 heures.
Cette formation débutera dans le courant du mois d’octobre 2023.

Déroulement des épreuves

  • Épreuve 1 : une séance de formation d'une durée de 30 minutes avec plusieurs jeunes dans le cadre d'une action de lutte contre le décrochage scolaire.
    Cette séance de formation est suivie d'un échange de 15 minutes avec la commission
  • Épreuve 2 : une étude de cas d'une durée de 60 minutes liée à la problématique de la lutte contre le décrochage scolaire suivie d'une présentation et d'un entretien avec la commission d'une durée de 30 minutes

Calendrier des épreuves : à partir du mois d'avril 2024

  • Épreuve 1 : date à définir
  • Épreuve 2 : date à définir

Pour tout renseignement relatif à cette certification, vous pouvez laisser un message à :
cplds@region-academique-nouvelle-aquitaine.fr

Deux réunions d’informations sont prévues :
le 5 juillet 2023 de 14h à 15h30
ou
le 13 septembre 2023 de 14h à 15h30

Lien pour les deux visios d'information

Résultats

Certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur Cafipémf

Textes réglementaires

  • décret 85-88 du 22/01/1985 relatif aux conditions de nomination aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur
  • arrêté du 20/07/2015 fixant l'organisation du certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur
  • circulaire n°2015-109 du 21/07/2015 relative au certificat d'aptitude aux fonctions d'instituteur ou de professeur des écoles maître formateur
  • arrêté du 4 mai 2021 fixant l’organisation du certificat d’aptitude aux fonctions d’instituteur ou de professeur des écoles maître formateur/NOR / MENH2104772A

Session 2024

Inscriptions :

du 15 mai 2023 au 15 juin 2023 à minuit (cachet de la poste faisant foi)

Tous les candidats doivent télécharger un dossier de candidature  (dossier téléchargeable à partir du 15 mai 2023) :

Ce dossier devra être renvoyé au plus tard le 15 juin 2023 à minuit , en recommandé simple (cachet de la poste faisant foi) à :

Rectorat de LIMOGES
Bureau DEC2
13 Rue François Chénieux
87031 LIMOGES CEDEX

Calendrier prévisionnel de la session 2024

  • 27 juin 2023  : réunion d'information organisée par M. Gratadour doyen des IEN pour l'ensemble des candidats.
  • Envoi du dossier de candidature en recommandé simple pour tous les candidats : avant le 15 juin 2023 minuit
  • Épreuve 1 : période 3 (report possible période 4 selon contexte)
  • Épreuve 2 : analyse de séance ou animation, puis entretien : période 4

Résultats

Certificat d'aptitude aux fonctions de formateur académique Caffa

  • décret n°2015-885 du 20 juillet 2015 relatif aux conditions de nomination des personnels enseignants du 2nd degré et des conseillers principaux d'éducation aux fonctions de formateur académique
  • arrêté du 20 juillet 2015 fixant l'organisation du certificat d'aptitude aux fonctions de formateur académique
  • circulaire n°2015-110 du 21 juillet 2015 relative au certificat d'aptitude aux fonctions de formateur académique

 Consulter le BO n°30 du 23 juillet 2015

Session 2024

Inscriptions pour tous les candidats (admissibilité ou admission) :

du 25 septembre 2023 au 3 novembre 2023 à minuit (cachet de la poste faisant foi)

Admissibilité

Envoi du dossier de candidature au plus tard le 3 novembre 2023 à minuit , en recommandé simple à :

Rectorat de l’académie de Limoges
Bureau DEC2
13 Rue François Chénieux
87031 LIMOGES CEDEX

Dépôt du dossier d’admissibilité (page de garde, rapports d’activité et d’inspection) :
1er mars 2024 à minuit au plus tard (date de dépôt faisant foi) par mail à l’adresse dec2@ac-limoges.fr

 Épreuve d'admissibilité : entre le 20 et le 22 mars 2024

Admission

Envoi du dossier de candidature le 3 novembre 2023 au plus tard à minuit en recommandé simple à :
Rectorat de l’académie de Limoges
Division des examens et concours
Bureau DEC2
13 Rue François Chénieux
87031 LIMOGES CEDEX

Transmission du choix pour l'épreuve de pratique professionnelle le 10 janvier 2024 au plus tard à minuit en recommandé simple (cachet de la poste faisant foi)

Dépôt du mémoire le 15 mars 2024 à minuit au plus tard (date de dépôt faisant foi) par mail à l’adresse dec2@ac-limoges.fr

Épreuves d'admission : entre le 15 et le 17 mai 2024

Résultats

Rapports de jury

Certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive Cappéi

Diplôme attestant la qualification des enseignants du premier degré et du second degré appelés à exercer leurs fonctions dans les écoles, dans les établissements scolaires, dans les établissements et services accueillant des élèves présentant des besoins éducatifs particuliers liés à une situation de handicap, de grande difficulté scolaire ou à une maladie et à contribuer à la mission de prévention des difficultés d'apprentissage et d'adaptation de l'enseignement.

Cet examen - dont le jury est académique - comporte une seule session annuelle dont les dates sont fixées par le recteur.

Il est ouvert aux enseignants du premier degré et du second degré de l'enseignement public, titulaires et contractuels employés par contrat à durée indéterminée, ainsi qu'aux les maîtres contractuels,  maîtres agréés et maîtres délégués employés par contrat à durée indéterminée des établissements d'enseignement privés sous contrat.

Les textes réglementaires :

Décret n° 2017-169 du 10-2-2017 créant le certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive (Cappéi)

Modifié par le décret 2020-1634 du 21-12-2020

Arrêté du 10-2-2017 - relatif à l'organisation de l'examen pour l'obtention du certificat d'aptitude professionnelle aux pratiques de l'éducation inclusive (Cappéi).

Circulaire du 12 février 2021 publiée au BOEN n°10 du 11 mars 2021 relative à la formation spécialisée et au certificat d'aptitude aux pratiques de l'éducation inclusive (Cappéi)

Session 2024

Organisation de la session :

Cappéi par la voie de l'examen

Modalités d'inscription : le registre des inscriptions à l’examen du Cappéi est ouvert jusqu’au 13 novembre 2023 (les personnes qui souhaitent passer l’examen du Cappéi en candidat libre doivent au préalable à l’inscription avoir rencontré l’IEN-ASH de leur département).

Les dossiers de candidature sont à transmettre par voie postale en recommande simple, le 13 novembre 2023 au plus tard (le cachet de la poste faisant foi).

 Cappéi par la voie de la VAEP :

Modalités d'inscription : le registre des inscriptions à la VAEP du Cappéi est ouvert jusqu’au 13 novembre 2023 à minuit.
Les livrets 1 sont à transmettre par voie postale en recommande simple pour le 13 novembre 2023 au plus tard (le cachet de la poste faisant foi).

En cas de recevabilité du livret 1, un second dossier devra être renseigné (livret 2).
Les livrets 2 sont à transmettre par voie postale en recommandé simple pour le 26 janvier 2024 au plus tard, le cachet de la poste faisant foi.

Résultats

Rapports de jury

Certifications complémentaires

Session 2024

Calendrier et modalités d'inscription

Les inscriptions à la certification complémentaire auront lieu du 8 janvier au 16 février 2024 minuit.

« L'objectif poursuivi par ces certifications, est de permettre à des enseignants de valider des compétences particulières qui ne relèvent pas nécessairement du champ de leurs concours et de disposer d'un vivier de compétences pour certains enseignements pour lesquels il n'existe pas de sections de concours de recrutement » (Extrait NS 2019-104 - BO n°30 du 25/07/2019)

Cet examen - dont le jury est académique - comporte une seule session annuelle dont les dates sont fixées par la rectrice.

Peuvent candidater :

  • les enseignants du premier et du second degrés titulaires et stagiaires ;
  • les maîtres contractuels et agréés à titre définitif ou bénéficiant d'un contrat ou d'un agrément provisoire des établissements d'enseignement privés sous contrat ;
  • les enseignants contractuels du premier et du second degré de l'enseignement public employés par contrat à durée indéterminée ;
  • les maîtres délégués employés par contrat à durée indéterminée des établissements d'enseignement privés sous contrat.

Compte tenu de son objet, le secteur disciplinaire langues et cultures de l'Antiquité concerne cependant uniquement les enseignants du second degré.

5 secteurs disciplinaires :

  • Les arts : Ce secteur comporte quatre options: cinéma et audiovisuel, danse, histoire de l'art, théâtre. Il concerne particulièrement des enseignements artistiques auxquels participent des enseignants du second degré au collège et au lycée, pour lesquels il n'existe pas de sections de concours au Capes, tels que les enseignements optionnels et de spécialité des classes de lycée en lien avec ces quatre options. Les professeurs des écoles peuvent également valoriser leurs compétences pour la mise en œuvre de parcours d'éducation artistique et culturelle et des autres dispositifs partenariaux, ainsi que, l'enseignement de l'histoire des arts en cycle 3.
  • L'enseignement en langue étrangère dans une discipline non linguistique : Ce secteur concerne l'enseignement en langue étrangère d'une discipline non linguistique au sein des sections européennes et de langues orientales des collèges et lycées, des sections binationales et de tout autre dispositif spécifique ou contexte (classes Emile à l'école ou au collège par exemple) où l'enseignement d'une discipline non linguistique se fait en langue étrangère.
  • Le français seconde langue : Ce secteur concerne principalement l'enseignement du français par des enseignants du premier et du second degré dans les unités pédagogiques pour élèves allophones arrivants (UPE2A).
  • L'enseignement en langue des signes française : Ce secteur s'adresse aux enseignants du premier et du second degré qui souhaitent faire reconnaître leur aptitude à intervenir en langue des signes française (LSF), dans le cadre de l'enseignement de la ou des disciplines pour lesquelles ils sont qualifiés par leur concours. L'objectif est de permettre aux élèves sourds et malentendants d'utiliser la LSF comme instruments d'échanges dans un contexte autre que l'apprentissage de cette langue.
  • Langues et cultures de l'Antiquité : Ce secteur comporte deux options: latin, grec. Il vise à favoriser au sein des établissements scolaires une offre complémentaire d'enseignement des langues anciennes là où le recrutement de professeurs de lettres classiques issus des concours ne suffit pas à couvrir les besoins. Il est réservé aux enseignants du second degré qui souhaitent faire reconnaître des compétences particulières dans l'enseignement des langues et cultures de l'Antiquité qui ne relèvent pas nécessairement du champ de leurs concours, et plus particulièrement les professeurs certifiés et agrégés et les maîtres contractuels des échelles de rémunération correspondantes, en particulier ceux des disciplines lettres modernes, histoire et géographie, philosophie et langues vivantes étrangères.

L'arrêté rectoral d'ouverture au titre d'une session porte mention des secteurs disciplinaires ouverts au titre d'une session.

S'agissant du secteur disciplinaire enseignement en langue étrangère dans une discipline non linguistique, les enseignants du second degré s'inscrivent au titre de leur discipline de recrutement.

Pour ce même secteur, les enseignants du premier degré s'inscrivent dans l'un des domaines disciplinaires suivants : mathématiques, histoire et géographie, sciences et technologie, enseignements artistiques (incluant l'éducation musicale et les arts visuels), éducation physique et sportive et pour l'une des langues suivantes : allemand, anglais, espagnol ou italien.

Modalités de l'examen

Un seul dossier d'inscription par secteur et par option au titre d'une session. L'examen consiste en une épreuve orale de 30 minutes maximum débutant par un exposé du candidat de 10 minutes maximum, suivi d'un entretien avec le jury de 20 minutes maximum.

Le candidat inscrit remettra, conformément au calendrier, un rapport (cinq pages dactylographiées) comportant et indiquant :

  • un curriculum vitæ détaillé précisant les titres et diplômes obtenus en France ou à l'étranger ;
  • les expériences d'enseignement, d'ateliers, de stages, d'échanges, de séjours professionnels à l'étranger, de sessions de formation, de projets partenariaux qu'il a pu initier ou auxquels il a pu participer, pouvant comprendre un développement commenté de celle de ces expériences qui lui paraît la plus significative ;
  • tout autre élément tangible marquant l'implication du candidat dans le secteur choisi, tels que travaux de recherche, publications effectuées à titre personnel ou professionnel, etc.

 Ce rapport sera communiqué par le recteur au jury préalablement à l'épreuve. Ce rapport n'est pas soumis à notation.

Pour le secteur disciplinaire langues et cultures de l'Antiquité, l'inscription des candidats à l'examen pour l'une des deux options n'est pas exclusive d'une autre candidature à l'autre option lors d'une autre session de l'examen, voire au titre de la même session. Dans cette seconde situation, le candidat sera autorisé à remettre au jury un unique rapport pouvant être porté à huit pages maximum et l'exposé du candidat, de dix minutes, sera suivi de deux entretiens successifs de vingt minutes portant sur chacune des options et jugés indépendamment l'un de l'autre.

Envoi du dossier et du rapport

Le dossier d'inscription et le rapport seront obligatoirement transmis par mail au format PDF à :

dec2@ac-limoges.fr
au plus tard le 16 février 2024 à minuit, heure de dépôt faisant foi

Procéder à un seul envoi avec 2 fichiers distincts : 1 fichier pour le dossier d’inscription et 1 fichier pour le rapport et préciser :

  • L'intitulé du dossier, (exemple : certification complémentaire en français seconde langue),
  • Le nom de naissance (suivi du nom d’usage pour les femmes mariées) et le prénom.
  • joindre obligatoirement la page de garde au rapport après l'avoir complétée.

Tout dossier et tout rapport non transmis dans les délais ne seront pas recevables.

Résultats

Références

Arrêté ministériel du 23 décembre 2003 modifié

Arrêté ministériel du 06 mars 2018

Rapports de jury

Mise à jour : janvier 2024