Inauguration des Aires terrestres éducatives d’Ars et de Saint-Sylvestre

En cette fin d’année scolaire, quatre écoles de l’académie de Limoges ont mené à bien leur projet d’Aire terrestre éducative (ATE) et ont été labellisées par l’Office français pour la biodiversité (OFB).

Il s’agit des écoles d’Ars en Creuse, de Beynat en Corrèze, de Rochechouart et de Saint-Sylvestre en Haute-Vienne.

Une ATE est une zone terrestre naturelle de petite taille, gérée de manière participative par des élèves de cycle 3 ou 4, accompagnés par leur enseignant et en association avec une structure référente d’éducation à l’environnement.
Elle constitue un projet pédagogique et éco-citoyen de connaissance et de préservation de la biodiversité, d’appropriation d’un bien communal et de son histoire, mais aussi un formidable levier pour renouer avec le vivant et modifier durablement les comportements.

Ce type de projet ne pourrait être mené à bien sans l’engagement et l’enthousiasme des enseignants impliqués.

Respectivement les 29 juin et 3 juillet derniers, les écoles d’Ars et de Saint-Sylvestre ont procédé à l’inauguration de leur aire en présence des familles, d’élus des collectivités territoriales et de représentants de l’Éducation nationale.

Témoignages des professeures des écoles, porteuses de ces projets

« Les élèves de l'école d'Ars ont mis en place une ATE sur un terrain communal juste en face de l'école. Il est composé d'un terrain arboré sur lequel l'association du verger "lo fru d'cha nou" avait planté des fruitiers d'espèces locales, un "parc à moutons" où quelques moutons pâturent dans une prairie laissée sauvage…enfin la mare, trou d'eau créé il y a 3 ans lors d'un réaménagement du mur de soutien de la route départementale.  Cette mare a été le centre de notre travail. Les employés communaux ont construit escaliers, canal et digue en pierre, nous ont aidé a planté quelques arbres, ont construit un kiosque à pique-nique, ont aidé à la restructuration de la mare avec les conseils d'un technicien rivière. Les élèves se sont beaucoup investis dans le projet, les interventions et l'accompagnement de Charlotte Gautherie des CPIE ont été extrêmement motivants et ont apporté toutes les connaissances et compétences nécessaires. L'inauguration a été un point fort du projet : les élèves ont présenté chacun leur tour une partie du projet, la pluie s'est invitée et nous a obligé à modifier notre organisation mais tout s'est bien passé, tout le monde était ravi !
La réception et l'installation du drapeau a été le point final et récompense du travail de l'année.
J'ai l'intention de prolonger le projet l'année prochaine, par l'entretien, la poursuite de l'étude de l'éco-système de la mare, mais aussi un travail avec un écrivain-conteur pour imaginer et écrire un conte autour de la mare et de ses habitants.
»

Isabelle Barraud, professeure des écoles, école d’Ars

Photos

« À Saint-Sylvestre, les enfants renouvellent leur label d'Aire Terrestre Éducative pour la 3ème année consécutive. C'est le résultat d'un sérieux travail d'observation scientifique des différents éco-systèmes occupant leur site : une prairie, une saulaie, une mare, un cours d'eau et une tourbière. Au cours de l'année 2020-2021, les enfants de CM1-CM2 ont exploré les sols, analysé la qualité de l'eau du ruisseau, découvert les petites bêtes de la forêt... Voilà pour une partie de leurs observations et découvertes qui, à terme, leur permettra de réaliser des panneaux pédagogiques qui seront posés sur le site.
En terme de préservation, les enfants ont pu mener quelques actions : ramassage des déchets, curage de la mare ; mais surtout, ils poursuivent leur mission de communication en faisant découvrir leur A.T.E. aux enfants plus jeunes de l'école, à leurs familles, aux habitants du village... Ils sont aussi en relation épistolaire avec une école bretonne qui prend soin d'une Aire Marine Éducative ; les échanges sont passionnés et passionnants.
Enfin, en véritables apprentis conservateurs de la nature, les enfants travaillent main dans la main avec la municipalité, organisant des petits conseils de la terre élargis afin de soumettre des propositions de préservation du site. Un plan de gestion simplifié de l'A.T.E. est en projet »

Bérangère Ducastelle, professeure des écoles, école Nelson Mandela de Saint-Sylvestre

Les Aires terrestre éducatives dans l'académie de Limoges