Remplis ta bulle

Concours organisé par l'académie de Limoges et la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image d'Angoulême.

Inspiré par les travaux de l'Ouvroir de bandes dessinées potentielles (Oubapo) qui s'emploie à créer des bandes dessinées sous contrainte artistique volontaire, ce concours propose aux élèves participants de bâtir une histoire racontée en deux planches en s'appropriant dans le respect de toute une série de contraintes l'ensemble des 18 cases spécialement conçues pour l'occasion par un auteur de bande dessinée, Etienne Lécroart pour les deux premières éditions du concours et Robin Cousin pour l'édition 2020-2021.

Présentation détaillée du concours

Modalités de participation

  • Il a été demandé à Robin Cousin de réaliser une bande dessinée de deux planches.
  • Une fois la bande dessinée réalisée, les vignettes ont été désolidarisées et vidées de leurs phylactères. Ces vignettes sont au nombre de dix-huit et sont téléchargeables dans l'article :
  • C'est à partir de ce matériau que les élèves sont invités à concevoir leur propre histoire en réinventant l'organisation des vignettes et en y insérant les phylactères de leur cru. Cette appropriation créative s'annonce d'autant plus riche qu'il a été demandé à Robin Cousin de concevoir ses planches dans cette perspective.
  • Pour augmenter les potentialités narratives du matériau de départ, deux possibilités sont laissées aux élèves: d'une part, avoir la latitude de ne pas réutiliser un certain nombre de vignettes de la bande dessinée de départ ; d'autre part, avoir la latitude d'ajouter aux vignettes de départ quelques vignettes complètement nouvelles en tâchant de respecter le style graphique de l'auteur.
  • Le concours est proposé selon trois modalités :
    • Option 1 : réaliser une bande dessinée avec l'obligation d'utiliser toutes les vignettes de départ et sans possibilité d'ajouter aucune vignette originale ;
    • Option 2 : réaliser une bande dessinée avec la possibilité de ne pas utiliser deux vignettes de départ mais avec la contrainte de les remplacer par deux vignettes originales qui respectent le style graphique de l'auteur ;
    • Option 3 : réaliser une bande dessinée avec la possibilité de ne pas utiliser quatre vignettes de départ mais avec la contrainte de les remplacer quatre vignettes originales qui respectent le style graphique de l'auteur.

Au final, quelle que soit l'option choisie, la bande dessinée produite devra donc être constituée de deux planches comportant chacune neuf vignettes de taille identique.

  • Les contributions pourront être individuelles ou collectives.
  • Au sein de chacune des trois modalités de concours, plusieurs catégories (a priori cycle 3, cycle 4 et lycée) seront créées en fonction de la réalité des envois. Chaque catégorie aura ses lauréats. Au terme du concours, une publication en ligne (et peut-être papier) sera faite de la bande dessinée de départ imaginée par Robin Cousin et des meilleures bandes dessinées proposées dans chacune des catégories retenues.

Attention : pour être éligibles, les planches devront comporter des phylactères parfaitement lisibles recourant à une écriture scripte et non à une écriture cursive.

Calendrier et modalités d'envoi

  • Lancement du concours en décembre 2020.
  • Remise des bandes dessinées avant le 31 mars 2021.
    Les planches sont à envoyer à l'aide du formulaire disponible à l'adresse suivante : https://framaforms.org/remplis-ta-bulle-1598527601
  • Chaque bande dessinée consistera en deux planches de neuf vignettes ; toutes deux devront être envoyées dans une résolution de 300 dpi, pour un poids total de fichier n'excédant pas 2Mo et sous format pdf ou jpg (Voir tutoriel de l'académie de Grenoble : réduire une image avec photofiltre).
  • Il est possible de déposer jusqu'à 10 fichiers par formulaire. Pour chaque dépôt précisez le nom du ou des élèves auteurs, l'option de participation choisie, et intitulez votre fichier de la manière suivante : "nom de l'établissement_nom de la classe_numéro du dépôt"

Attention : Tout formulaire mal renseigné risquerait d'écarter le traitement de votre participation par le jury.

  • Désignation des lauréats en mai 2021.
  • Publication en ligne des meilleures bandes dessinées avant juillet 2021.

Objectifs pédagogiques

  • Appréhender le fonctionnement spécifique de la bande dessinée (produire du récit, du sens à travers la mise en relation d'images et l'interaction texte-image).
  • Travailler l'écriture et la lecture dans une approche originale.
  • Faire travailler l'imaginaire des élèves.
  • Développer la cohésion de groupe grâce à une activité pouvant être menée dans une démarche collaborative.

Application BDnF

Afin de vous aider dans la conception des planches, il vous est possible d'utiliser l'application gratuite en ligne BDnF : « BDnF permet de réaliser des BDs, des romans graphiques ou tout autre récit mêlant illustration et texte. » Pour télécharger l'application rendez-vous sur : https://bdnf.bnf.fr/
La vidéo tutorielle de l'application est disponible à cette adresse : https://vimeo.com/387383287

Robin Cousin

Robin Cousin est né en 1984. Enfant, il bidouillait des robots à partir d'al­lu­mettes et de voitures téléguidées, écrivait des scénarios qu'il déclinait en pièce radiophonique, en bandes dessinées ou en films avec ses cousins et de la pâte à modeler. Tout le monde lui disait qu'il fallait choisir une seule de ces choses pour en faire son métier. Après avoir essayé les arts appliqués et l'architecture d'intérieur, il finit par choisir la bande dessinée. La bande dessinée c'est très complet : il faut savoir faire un peu de dessin, un peu de couleurs, un peu d'écriture, un peu de mise en scène, un peu de jeu d'acteur. Après cinq années aux Beaux- Arts d'Angoulême, il a même écrit son mémoire de master là-dessus. Plus tard, il monte avec des amis les éditions Les Machines et coorganise le F.OFF d'Angoulême.

En 2013, après une résidence à la maison des auteurs d'Angoulême, il publie Le Chercheur fantôme (qui reçoit le Prix de la fiction scientifique en 2015), déclaration d'amour à la recherche scientifique et au regard poétique qu'elle offre sur le monde.

En 2017 sort Le Profil de Jean Melville, « un thriller palpitant qui interroge sans manichéisme les enjeux de la technologie dans la sphère privée. » (Les Inrocks) et reçoit le Prix Révélation ADAGP / Quai des Bulles (et fait partie de la sélection officielle du FIBD d'Angoulême 2018).

En 2019 sort Des Milliards de miroirs, en sélection pour le Prix Utopiales BD. En résidence à l'université de Poitiers en 2019, il pose aux chercheurs la question suivante : « les sciences peuvent-elles encore sauver le monde ? » Robin Cousin publie toujours des bandes dessinées dans les revues des éditions Les Machines, ainsi que dans la revue TOPO.

Un ordinateur peut-il imiter un être humain ? Quels pouvoirs sommes-nous prêts à déléguer aux machines ? Voilà les questions qui l'empêchent de dormir. (Source : https://www.flblb.com/auteur/robin-cousin/)

Site de Robin Cousin

Édition 2021 du concours

L'histoire telle que l'auteur l'a imaginée

Les deux planches où les dix-huit vignettes de départ, vidées de tout élément textuel, ont été disposées dans un ordre aléatoire :

Publication, pour chacune des trois catégories retenues, des quatre histoires lauréates

En croisant les modalités de production et l'âge des participants, il a été possible de constituer 3 catégories équilibrées et d'attribuer dans chacune d'elles quatre prix.

Catégorie 1

regroupe des histoires réalisées en fonction de l'option 1 (réaliser une bande dessinée avec l'obligation d'utiliser toutes les vignettes de départ et sans possibilité d'ajouter aucune vignette originale) et produites par des élèves allant du niveau CM1 au niveau 5ème.

Dans cette catégorie, les lauréats sont :

Catégorie 2

regroupe des histoires réalisées en fonction de l'option 1 (réaliser une bande dessinée avec l'obligation d'utiliser toutes les vignettes de départ et sans possibilité d'ajouter aucune vignette originale) et produites par des élèves allant du niveau 4ème à la terminale.

Dans cette catégorie, les lauréats sont :

Catégorie 3

regroupe des histoires réalisées en fonction des options 2 et 3 (réaliser une bande dessinée en substituant à quelques vignettes de l'auteur des vignettes dessinées dans son style).

Dans cette catégorie, les lauréats sont :

Édition 2020 du concours

L'histoire telle que l'auteur l'a imaginée

Les deux planches où les dix-huit vignettes de départ, vidées de tout élément textuel, ont été disposées dans un ordre aléatoire :

Publication, pour chacune des trois catégories retenues, des quatre histoires lauréates

En croisant les modalités de production et l'âge des participants, il a été possible de constituer 3 catégories équilibrées et d'attribuer dans chacune d'elles quatre prix.

Catégorie 1

regroupe des histoires réalisées en fonction de l'option 1 (réaliser une bande dessinée avec l'obligation d'utiliser toutes les vignettes de départ et sans possibilité d'ajouter aucune vignette originale) et produites par des élèves allant du niveau CM1 au niveau 5ème.


Dans cette catégorie, les lauréats sont :

Catégorie 2

regroupe des histoires réalisées en fonction de l'option 1 (réaliser une bande dessinée avec l'obligation d'utiliser toutes les vignettes de départ et sans possibilité d'ajouter aucune vignette originale) et produites par des élèves allant du niveau 4ème à la terminale.

Dans cette catégorie, les lauréats sont :

Catégorie 3

regroupe des histoires réalisées en fonction des options 2 et 3 (réaliser une bande dessinée en substituant à quelques vignettes de l'auteur des vignettes dessinées dans son style).

Dans cette catégorie, les lauréats sont :

Édition 2019 du concours

L'histoire telle que l'auteur l'a imaginée

Publication, pour chacune des quatre catégories retenues, des trois productions d'élèves lauréates

En croisant les modalités de production et l'âge des participants pour les 300 bandes dessinées qui ont été envoyées, il a été possible de constituer 4 catégories équilibrées comportant chacune 70 productions.

Catégorie 1

regroupe des histoires réalisées par des écoliers selon la première option : toutes les 18 vignettes de départ ont été utilisées.
Dans cette catégorie, l'origine et les auteurs des trois histoires lauréates sont les suivants :

Catégorie 2

regroupe des histoires réalisées par des collégiens selon la première option : toutes les 18 vignettes de départ ont été utilisées.

Dans cette catégorie, l'origine et les auteurs des trois histoires lauréates sont les suivants :

Catégorie 3

regroupe toutes les histoires réalisées par les lycéens participants, que ce soit selon la première option (utilisation de toutes les 18 vignettes de départ) ou selon l'option 2 (remplacement de 2 vignettes de départ par 2 vignettes dessinées dans le style de l'auteur).

Dans cette catégorie, l'origine et les auteurs des trois histoires lauréates sont les suivants :

Catégorie 4

regroupe les histoires réalisées par les écoliers et les collégiens participants selon les options 2 et 3 (remplacement de 2 à 4 vignettes de départ par 2 à 4 vignettes dessinées dans le style de l'auteur).