La création d’un spectacle intergénérationnel au lycée Suzanne Valadon

Dans le cadre du chef-d’œuvre, les élèves de première baccalauréat professionnel ASSP (accompagnement, soins et services à la personne) ont choisi de créer un spectacle intergénérationnel.

Pour les accompagner dans cette démarche, leur enseignante de STMS (Sciences et Techniques Médico-Sociales) a organisé une rencontre avec Franck Chouly, chef d’orchestre et musicothérapeute.

Les métiers de l’ASSP, auprès des familles, enfants, personnes âgées ou personnes handicapées nécessitent notamment des compétences pour animer des activités collectives ludiques. La réalisation d’un spectacle intergénérationnel associant les lettres, les arts appliqués et les sciences médico-sociales constitue pour les élèves un premier pas vers leur expérience professionnelle.

Pour les accompagner dans cette création originale, Franck Chouly, chef d’orchestre reconnu, est intervenu durant 2 séances de 3h30 auprès des élèves. Ces séances leur ont apporté de nouvelles connaissances et leur ont permis d’avancer très concrètement dans la création de leur chef-d’œuvre.

Dans un premier temps, Franck Chouly a expliqué aux élèves que la musicothérapie faisait appel, entre autres, au potentiel créatif de chacun, mais qu’il n’était pas nécessaire de savoir jouer d’un instrument pour s’engager dans cette médiation sonore. Il leur a présenté de nombreux instruments de musique : bol tibétain, tambour de l’océan, hang et otamatone.

Durant la 1re séance, et après un temps passé à expliquer les notions, à découvrir les instruments de musique, le son, l’utilisation du corps, Franck Chouly a initié les élèves à la médiation sonore en les plaçant très vite en situation et en les rendant acteurs de leur initiation. Le musicothérapeute a proposé 3 séances aux élèves :

  • une séance active avec instruments où chacun est amené à participer ;
  • une séance réceptive tournée autour de l’écoute musicale ;
  • une séance de relaxation.

Après cette première rencontre, les lycéens ont eu pour mission de préparer, pendant leur temps libre et par groupe, une séance de médiation sonore à destination de publics cibles.

Durant la 2de séance, les élèves ont présenté au professionnel les séances de médiation sonore qu’ils avaient réalisées en fonction de différents publics : enfants de maternelle, enfants de cours élémentaire, personnes âgées en EHPAD. Le musicothérapeute a ensuite rencontré chaque groupe afin de les conseiller et de pointer les ajustements à réaliser.

Ces deux séances particulièrement enrichissantes et formatrices, ont permis aux élèves d’avancer très concrètement dans leur chef-d’œuvre et d’acquérir des compétences précieuses pour exercer leur futur métier.