Actualités en lien avec l'éducation au développement durable

Barre de partage

1ère édition de la semaine pour le climat - du 5 au 10 octobre 2015

Deux mois avant le début de la COP 21 (Conférence Paris-Climat 2015), que la France accueillera, l'Éducation Nationale organise pour la première fois une semaine du climat dans les écoles, les collèges et les lycées.

Du 5 au 10 octobre, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, invite l'ensemble des écoles, collèges et lycées à se mobiliser et à faire connaître les actions d'éducation au développement durable qu'ils mettent en œuvre au quotidien avec leurs élèves.

Toute la semaine, l'organisation de débats sur le changement climatique dans les classes est également encouragée.Cette mobilisation de l'Éducation nationale s'inscrit dans le cadre de la feuille de route adoptée par la ministre (circulaire du 4 février 2015) en début d'année.

Outre l'organisation de cette Semaine pour le Climat, les écoles et les établissements étaient notamment invités à développer des coins nature (jardins pédagogiques, mares pédagogiques, etc.) pour aborder de manière ludique avec les élèves certains points des programmes. Les établissements ont par ailleurs procédé, dès cette rentrée scolaire, à l'élection d'éco-délégués ou délégués de classe pour le développement durable. Enfin, dans les projets de programmes des cycles 2, 3 et 4 remis par le Conseil supérieur des programmes à la ministre, l'éducation à l'environnement et au développement durable a été intégrée.

Cette mobilisation suscite une forte adhésion : une enquête MGEN indique en effet que 94% des parents considèrent qu'il est important que les enseignants, dans le cadre de leurs missions, transmettent les connaissances et les compétences nécessaires pour comprendre la nécessité de préserver l'environnement et de lutter contre le changement climatique. Cette même enquête révèle par ailleurs que 96% des enseignants considèrent que cela fait partie de leur rôle.

Quelques projets dans l'académie

Collège Ronsard à Limoges (Haute-Vienne)

« Qu'est-ce qu'elle a ma pomme ? »  : un verger certifié en agriculture biologique (verger de M. Jacques Lamaud à Saint-Just-le-Martel-87) sera le sujet d'étude d'une classe de 6e.

En Géographie, les élèves pourront voir le bénéfice pour limiter le changement climatique d'un circuit court.
En plus de la sensibilisation au développement durable, l'étude de la pomme se fera aussi dans une dimension culturelle : en Arts plastiques, la pomme sera étudiée dans les natures mortes, et en Français, le mythe du Jugement de Pâris (la Pomme de la discorde) sera abordé.

Collège Mathilde Marthe Faucher à Allassac (Corrèze)


Cet établissement a obtenu une labellisation « Agenda 21 scolaire » en juin 2015.
De nombreuses actions couvrant des thématiques très variées sont réalisées (liste non exhaustive) : alimentation, biodiversité, déchets, solidarité.

École élémentaire de Gorre (Haute-Vienne)

Cette école élémentaire intègre le développement durable dans son mode de fonctionnement et sa pédagogie à travers de nombreuses initiatives : projet en partenariat avec le Parc Naturel Régional Périgord Limousin sur l'éco-habitat, tri sélectif du papier, sensibilisation à la consommation d'énergie, mise en place d'un coin nature, organisation de sorties natures, fabrication d'un four solaire, projet autour de l'eau
Travail en rapport avec la COP21 : Relevé des catastrophes naturelles des 50 dernières années, études comparées des températures moyennes, travail sur la surface de la banquise.

Débats sur les causes et les enjeux du changement climatique

Collège Louis Durand à Saint-Vaury (Creuse)

Le collège Louis Durand à Saint-Vaury (6 fois labellisé Éco-École, labellisé agenda 21 scolaire en juin 2015) est un établissement qui se distingue par la multitude des actions réalisées sur une très grande variété de thèmes (biodiversité, énergie, eau, solidarité, alimentation, déchets). L'ensemble de la structure, dans son fonctionnement et d'un point de vue pédagogique, a intégré le développement durable.
Ce dynamisme remarquable a conduit le collège à participer au projet #maplanete2050.
En partenariat avec la SNCF et France Info, son objectif est que, dans chaque académie, une classe de collège apporte une contribution à un livre blanc sur le changement climatique. Ce livre sera remis à Mme la ministre de l'Éducation Nationale et à des personnalités engagées dans la lutte contre le changement climatique, le 3 novembre à la Maison de la Radio.
Le collège a saisi cette opportunité pour réaliser un grand projet fédérateur qui s'étalera durant toute l'année. Un film regroupant différents témoignages, montrant les différentes actions, etc... sera réalisé.
Dans le cadre de ce projet, le collège de Saint-Vaury organise un grand débat sur les causes et les enjeux du changement climatique le lundi 5 octobre.
L'objectif est de demander à des élus locaux, à des personnalités et à des experts de mener un débat visant à mettre au point des propositions pour mobiliser les citoyens contre le réchauffement climatique et à mettre en évidence les engagements qui peuvent être pris tout de suite.

Une grande réunion publique dans la salle des fêtes de Saint-Vaury conclura la journée à partir de 20h, l'entrée étant libre.

Simulations de négociations internationales sur le changement climatique dans les collèges et les lycées

Lycée Renoir à Limoges (Haute-Vienne)

Des groupes d'élèves vont être les représentants d'un pays. Ils seront alors amenés à présenter lors d'un mini-sommet organisé le 16 octobre les différentes préoccupations de ces pays. Ils proposeront également des solutions et des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique.
Ce projet impliquera une cinquantaine d'élèves dans le cadre de l'option MPS, une soixantaine d'élèves de l'option Littérature et Société ainsi qu'une vingtaine d'élèves de terminale L spécialité Droit et grands enjeux du monde contemporain.
Par ailleurs, le Parlement Européen des Jeunes apportera sa contribution pour aider les élèves à mener leur « COP21 ».

Travaux et animations sur le thème du climat en lien avec la Fête de la science

Le jeudi 8 et le vendredi 9 octobre, à destination des scolaires, et le samedi 10 et le dimanche 11 octobre pour le grand public, une exposition de sensibilisation sur le changement climatique dans ses principes et ses impacts, en particulier en France, sera proposée par l'Association météorologique de France. Cette exposition se tiendra sur le site concentrant la plupart des stands et animations de la Fête de la Science à Limoges. (cette exposition sera par la suite installée durant tout le mois de décembre au rectorat de Limoges)
Une projection gratuite du film « la Glace et le Ciel » est organisée le dimanche 11 octobre pour les enseignants. Cette projection aura lieu dans la ville de Limoges et elle sera suivie le 16 et 17 novembre de 4 séances pour les scolaires.

Barre de partage
  • Agrandir
  • Imprimer

Directions des services départementaux de l'Éducation nationale

Carte des établissements de France

Bouquet de services en ligne

Campagnes nationales

Des milliers de ressources pour enseigner avec le numérique

Bannière : Téléchargez l'appli e-parents

Visuel : SAIP Système d'alerte et d'information des populations

Illustration : Téléchargez les horaires de l'école de votre enfant

Non au harcèlement, élèves, parents, professionnels : appelez le 30 20, du lundi au vendredi de 9h à 18h, appel gratuit

Visuel : Handicap tous concernés

Visuel : L'école change avec le numérique

Où se former aux métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation ?

Contact