École, collège, lycée

Barre de partage

Refondation de l'éducation prioritaire

L'École de la République a pour mission de « lutter contre les inégalités sociales et territoriales en matière de réussite scolaire et éducative » (art. L.111-1 du code de l'éducation, modifié par la loi du 8 juillet 2013). Quel que soit leur milieu d'origine tous les élèves doivent bénéficier des mêmes possibilités de construire leur réussite scolaire, personnelle et professionnelle.

C'est cette exigence de justice qui se trouve au cœur de la politique d'éducation prioritaire.

Au sein de la refondation de l'École, la refondation de l'éducation prioritaire est engagée depuis la rentrée 2014 pour réagir à la très forte détermination sociale de la réussite scolaire qui a été constatée en France. La loi du 8 juillet 2013 pour la refondation de l'École définit un objectif essentiel : il s'agit de ramener à moins de 10% les écarts de réussite scolaire entre les élèves de l'éducation prioritaire et les élèves hors éducation prioritaire.

La refondation de l'éducation prioritaire s'appuie sur une approche globale rassemblant l'ensemble des leviers identifiés comme favorables à la réussite et articulée autour de trois axes :

  • des pratiques pédagogiques adaptées (la prise en charge des difficultés des élèves dès le plus jeune âge, l'accompagnement et le suivi renforcés, la pédagogie explicite, l'usage du numérique...)
  • des mesures concernant les ressources humaines (du temps pour le travail collectif, pour la concertation des équipes et pour la formation continue, des enseignants accompagnés et soutenus, des incitations fortes pour stabiliser les équipes...)
  • un renforcement de l'animation des réseaux et une attention particulière au climat scolaire en éducation prioritaire (une amélioration du pilotage grâce à l'articulation du conseil école-collège avec le comité de pilotage, un projet de réseau, des adultes supplémentaires dans les établissements pour améliorer le climat scolaire, du personnel médico-social en plus grand nombre, une école ouverte aux parents, ...).

La dimension pédagogique de cette refondation est essentielle : à partir des meilleures pratiques observées sur le terrain et analysées par la recherche, un référentiel a été élaboré en concertation avec des enseignants expérimentés dans la prise en charge des besoins particuliers des élèves scolarisés en éducation prioritaire. Il orientera l'action des équipes éducatives.

Des moyens nouveaux et significatifs seront affectés à l'éducation prioritaire, selon une logique d'allocation progressive des ressources. Deux niveaux sont désormais retenus : le niveau des réseaux d'éducation prioritaire (REP) et pour les collèges et les écoles qui rencontrent les difficultés les plus importantes, le niveau d'éducation prioritaire renforcée (REP+).


Chaque réseau inscrit dans cette démarche construira un projet de réseau sur la base du référentiel des meilleures pratiques et verra ses moyens garantis pour une durée de 4 ans et spécifiquement alloués au titre de l'éducation prioritaire.

Après une phase de préfiguration engagée au cours de l'année 2014-2015 sur une centaine de réseaux parmi les plus difficiles, la refondation de l'éducation prioritaire entrera en vigueur sur l'ensemble des réseaux concernés à la rentrée 2015.

Barre de partage
  • Agrandir
  • Imprimer

Directions des services départementaux de l'Éducation nationale

Carte des établissements de France

Bouquet de services en ligne

Campagnes nationales

Des milliers de ressources pour enseigner avec le numérique

Bannière : Téléchargez l'appli e-parents

Visuel : SAIP Système d'alerte et d'information des populations

Illustration : Téléchargez les horaires de l'école de votre enfant

Non au harcèlement, élèves, parents, professionnels : appelez le 30 20, du lundi au vendredi de 9h à 18h, appel gratuit

Visuel : Handicap tous concernés

Visuel : L'école change avec le numérique

Où se former aux métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation ?

Contact