Autres recrutements

Barre de partage

Personnes en situation de handicap

Les bénéficiaires de l'obligation d'emploi

Qui sont les bénéficiaires (BOE) ?

 

Les modalités de recrutement

L'académie de Limoges ouvre deux recrutements BOE pour la rentrée 2020 :

1 poste d’enseignant en espagnol

1 poste d’enseignant en économie-gestion (comptabilité et gestion)

Lire la note d'information

Les conditions de recrutement par voie contractuelle BOE :

1. ne pas être fonctionnaire, ni avoir un CDI en cours avec la Fonction Publique ;

2. présenter un handicap compatible avec les fonctions demandées ;

3. remplir les mêmes conditions de diplômes ou d’équivalence que celles exigées pour les concours externes.

4. être bénéficiaire de l’obligation d’emploi (RQTH) en cours de validité .

Attention : vérifier les conditions de diplôme pour l’accès aux concours du second degré.

NB : La dispense pour les sportifs de haut niveau ou les pères/mères de 3 enfants n'est pas prise en compte pour ce recrutement puisque les candidats ne passent pas de concours.

La reconnaissance de travailleur handicapé ne conduit pas à un recrutement systématique ; seuls les candidats qui possèdent le profil des postes à pourvoir peuvent être recrutés.

Un tel recrutement ne peut être envisagé que lorsque, dans la discipline concernée, les capacités d’accueil existent et que des postes sont vacants.

Pour toute candidature, le dossier doit comporter les pièces suivantes :

Dossier de candidature à compléter

  • Lettre de motivation, datée et signée, comportant vos coordonnées (nom, prénom, adresse, téléphone, courriel), indiquant pour quelle fonction vous postulez.
  • Notification RQTH en cours de validité
  • Curriculum vitae
  • Copie des diplômes (les originaux seront à présenter lors du recrutement) ainsi que l’équivalence en cas de diplômes obtenus à l’étranger.
  • Copie de la carte d'identité recto-verso

Autres conditions requises : Jouir de ses droits civiques, ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec l’exercice de ses fonctions, être en position régulière au regard du service national.

Un extrait du casier judiciaire national n°2 sera demandé par les soins de l’administration. L'ensemble de ces pièces est indispensable à la prise en compte de toute candidature.

Les dossiers de candidature pour la rentrée scolaire en 2020-2021 sont à transmettre du 17 juin 2020 au 1er juillet 2020  (délai de rigueur) par courriel à :

ce.dper@ac-limoges.fr

Pour les emplois administratifs

Nombre et description des emplois :

Rectorat de l'académie de Limoges :

Les postes offerts à ces recrutement au titre de l'année scolaire 2019 - 2020 sont les suivants :

Un gestionnaire matériel en EPLE (23) (catégorie A)

Un infirmier scolaire en EPLE (87) (catégorie A)

Les candidatures doivent être adressées par courriel à l'adresse suivante : dpae.ant@ac-limoges.fr pour le 03 mai 2019, délai de rigueur, en complétant le dossier suivant : Dossier de candidature

 

 

Université de Limoges :

Deux postes d'adjoints administratifs (catégorie C) sont offerts à ces recrutements au titre de l'année scolaire 2019 - 2020

Le dossier de candidature doit comprendre :

  • une lettre de motivation en précisant le ou les postes où vous souhaitez postuler
  • un curriculum vitae détaillé
  • la photocopie des diplômes
  • justificatif attestant de la reconnaissance BOE
  • une photo récente
  • une photocopie de la carte d'identité en cours de validité
  • formulaire pour demande de casier judiciaire
  • 2 enveloppes sans adresse au tarif en vigueur pour l'envoi des résultats et de la convocation.

Tous les dossiers de candidature doivent être transmis à l'Université de Limoges à l'adresse suivante :

Université de Limoges
Hôtel de l'université
Bureau des Concours
33 Rue François Mitterrand
BP 23204
87032 LIMOGES Cedex 1


Pour les emplois de professeurs des écoles

Les candidats adresseront leur dossier composé comme décrit ci-dessus aux directions des services départementaux de l'éducation nationale de la Corrèze, de la Creuse ou de la Haute-Vienne. Leur dossier sera étudié en fonction de leurs qualifications et des emplois disponibles. Une réponse leur sera apportée directement par le directeur académique.

Les droits des personnes handicapées

Avec la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, de nouveaux droits ont été introduits.
Afin de garantir le respect du principe d'égalité de traitement à l'égard des travailleurs handicapés, les conséquences du handicap peuvent être compensées dans le cadre de travail. L'employeur doit prendre les aménagements nécessaires répondant aux besoins des personnes handicapées afin de rétablir notamment le plein exercice de leur autonomie. Ces mesures sont prises pour permettre l'accès à un emploi, pour le conserver, pour l'exercer, pour y progresser ou pour qu'une formation adaptée aux besoins soit dispensée.

Le droit à l'aménagement du poste de travail

Une participation financière peut être accordée pour l'adaptation ou l'achat d'équipements individuels nécessaires aux travailleurs handicapés, ainsi que pour pour des formations. Un accompagnement humain (assistant) peut être prévu dans certains cas. Les aménagements de postes de travail peuvent consister également en des aménagements horaires propres à faciliter l'exercice professionnel ou le maintien dans l'emploi. Les aménagements horaires et l'accompagnement d'un assistant sont accordés après avis du médecin conseiller technique du recteur.

Le droit au temps partiel

L'autorisation d'accomplir un service à temps partiel peut être accordée de plein droit, après avis du médecin conseiller technique. La rémunération est alors proportionnelle au temps travaillé.

La priorité pour les mutations

Une priorité peut être donnée pour les mutations des bénéficiaires (BOE) ci-dessous. Les demandes sont examinées par le médecin conseiller technique. Les personnels concernés sont invités à contacter le secrétariat du service médical au 05 55 11 41 88 pour la constitution de leur dossier.

Des conditions avantageuses de départ en retraite

Les fonctionnaires handicapés pourront, dans certaines conditions, être admis à la retraite avant l'âge légal. Les fonctionnaires de l'Etat reconnus comme travailleurs handicapés peuvent bénéficier d'un départ anticipé dans les mêmes conditions que ceux justifiant d'une incapacité permanente de plus de 80 %. Ils pourront ainsi bénéficier d'un départ à la retraite entre 55 et 59 ans dès lors qu'ils justifient d'une durée d'assurance tous régimes, acquise alors qu'ils étaient reconnus travailleurs handicapés et dont la quotité est fonction de l'âge de départ ; une partie de cette durée d'assurance doit avoir donné lieu à cotisation de l'agent. Il leur appartient de s'adresser au bureau de gestion dont ils relèvent pour obtenir de plus amples informations.

Comment faire valoir vos droits ?

Si vous entrez dans l'une des catégories de bénéficiaires et que vous avez des besoins particuliers, prenez contact avec le médecin conseiller technique du recteur au 05 55 11 41 88
ou avec Mme Marlène Alexandre-Burbaud, correspondant handicap de l'académie au 05 55 11 43 15.

Barre de partage
  • Agrandir
  • Imprimer

Directions des services départementaux de l'Éducation nationale

Carte des établissements de France

Bouquet de services en ligne

Campagnes nationales

Vous souhaitez devenir enseignant ?

0 806 000 278 : Aides financières d'urgence aux étudiants

La mallette des parents, accompagner ensemble les enfants vers la réussite

 

Non au harcèlement, élèves, parents, professionnels : appelez le 30 20, du lundi au vendredi de 9h à 18h, appel gratuit

Visuel : Handicap tous concernés

Visuel : L'école change avec le numérique