Autres recrutements

Barre de partage

Personnes en situation de handicap

Les bénéficiaires de l'obligation d'emploi

Qui sont les bénéficiaires (BOE) ?

Le champ des bénéficiaires a été étendu par la loi. Sont concernés :

  • Les travailleurs reconnus handicapés par la commission des droits et de l'autonomie, anciennement Cotorep.
  • Les victimes d'accidents du travail ou de maladies professionnelles ayant entraîné une incapacité permanente au moins égale à 10% et titulaires d'une rente attribuée au titre du régime général de sécurité sociale ou de tout autre régime de protection sociale obligatoire.
  • Les titulaires d'une pension d'invalidité attribuée au titre du régime général de sécurité sociale, de tout autre régime de protection sociale obligatoire ou au titre des dispositions régissant les agents publics à condition que l'invalidité des intéressés réduise au moins des deux tiers leur capacité de travail ou de gain.
  • Les anciens militaires et assimilés, titulaires d'une pension militaire d'invalidité au titre du code des pensions militaires d'invalidité et des victimes de la guerre.
  • Les titulaires d'une allocation ou d'une rente d'invalidité attribuée dans les conditions définies par la loi n° 91-1389 du 31 décembre 1991 relative à la protection sociale des sapeurs-pompiers volontaires en cas d'accident survenu ou de maladie contractée en service.
  • Les titulaires de la carte d'invalidité délivrée par la commission des droits et de l'autonomie, anciennement Cotorep, dès lors qu'elle constate un pourcentage d'incapacité permanente d'au moins 80% ou lorsque la personne a été classée 3e catégorie de la pension d'invalidité de la sécurité sociale.
  • Les titulaires de l'allocation aux adultes handicapés.

Les modalités de recrutement


Les deux voies de recrutement : lien vers le site du ministère


Comment postuler à un recrutement par la voie contractuelle dans l'académie de Limoges ?

¤ Pour les emplois d'enseignement, d'éducation et d'orientation

Le dossier de candidature comprenant les pièces mentionnées ci dessous doit être transmis par voie postale à Madame Florence Nguyen-Kerroux à l'adresse suivante :

Rectorat
Division du remplacement
13 Rue François Chénieux
CS 23124
87031 LIMOGES Cedex 1

Le dossier de candidature doit comprendre :

  • une lettre de motivation
  • un curriculum vitae détaillé
  • une photocopie des diplômes
  • la photocopie de la reconnaissance de travailleur handicapé ou du justificatif de la qualité de BOE
  • 2 enveloppes avec adresse au tarif en vigueur.

Date de transmission des dossiers : 

La campagne n'est pas encore ouverte.

Les postes offerts à ces recrutements au titre de l'année scolaire 2017 - 2018 ne sont pas connus à ce jour.


¤ Pour les emplois administratifs

Nombre et description des emplois :

Rectorat de l'académie de Limoges :

Les postes offerts à ces recrutement au titre de l'année scolaire 2017 - 2018 ne sont pas connus à ce jour.

Université de Limoges :

Les postes offerts à ces recrutements au titre de l'année scolaire 2017 - 2018 ne sont pas connus à ce jour.

Le dossier de candidature doit comprendre :

  • une lettre de motivation en précisant le ou les postes où vous souhaitez postuler
  • un curriculum vitae détaillé
  • la photocopie des diplômes
  • justificatif attestant de la reconnaissance BOE
  • une photo récente
  • une photocopie de la carte d'identité en cours de validité
  • formulaire pour demande de casier judiciaire
  • 2 enveloppes sans adresse au tarif en vigueur pour l'envoi des résultats et de la convocation.

Tous les dossiers de candidature doivent être transmis à l'Université de Limoges à l'adresse suivante :

Université de Limoges
Hôtel de l'université
Bureau des Concours
33 Rue François Mitterrand
BP 23204
87032 LIMOGES Cedex 1

Ils seront examinés conjointement par l'Université de Limoges et le Rectorat de l'Académie de Limoges.

¤ Pour les emplois de professeurs des écoles :

Les candidats adresseront leur dossier composé comme décrit ci-dessus aux directions des services départementaux de l'éducation nationale de la Corrèze, de la Creuse ou de la Haute-Vienne. Leur dossier sera étudié en fonction de leurs qualifications et des emplois disponibles. Une réponse leur sera apportée directement par le directeur académique.

Les droits des personnes handicapées

Avec la loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, de nouveaux droits ont été introduits.
Afin de garantir le respect du principe d'égalité de traitement à l'égard des travailleurs handicapés, les conséquences du handicap peuvent être compensées dans le cadre de travail. L'employeur doit prendre les aménagements nécessaires répondant aux besoins des personnes handicapées afin de rétablir notamment le plein exercice de leur autonomie. Ces mesures sont prises pour permettre l'accès à un emploi, pour le conserver, pour l'exercer, pour y progresser ou pour qu'une formation adaptée aux besoins soit dispensée.

Le droit à l'aménagement du poste de travail

Une participation financière peut être accordée pour l'adaptation ou l'achat d'équipements individuels nécessaires aux travailleurs handicapés, ainsi que pour pour des formations. Un accompagnement humain (assistant) peut être prévu dans certains cas. Les aménagements de postes de travail peuvent consister également en des aménagements horaires propres à faciliter l'exercice professionnel ou le maintien dans l'emploi. Les aménagements horaires et l'accompagnement d'un assistant sont accordés après avis du médecin conseiller technique du recteur.

Le droit au temps partiel

L'autorisation d'accomplir un service à temps partiel peut être accordée de plein droit, après avis du médecin conseiller technique. La rémunération est alors proportionnelle au temps travaillé.

La priorité pour les mutations

Une priorité peut être donnée pour les mutations des bénéficiaires (BOE) ci-dessous. Les demandes sont examinées par le médecin conseiller technique. Les personnels concernés sont invités à contacter le secrétariat du service médical au 05 55 11 41 88 pour la constitution de leur dossier.

Des conditions avantageuses de départ en retraite

Les fonctionnaires handicapés pourront, dans certaines conditions, être admis à la retraite avant l'âge légal. Les fonctionnaires de l'Etat reconnus comme travailleurs handicapés peuvent bénéficier d'un départ anticipé dans les mêmes conditions que ceux justifiant d'une incapacité permanente de plus de 80 %. Ils pourront ainsi bénéficier d'un départ à la retraite entre 55 et 59 ans dès lors qu'ils justifient d'une durée d'assurance tous régimes, acquise alors qu'ils étaient reconnus travailleurs handicapés et dont la quotité est fonction de l'âge de départ ; une partie de cette durée d'assurance doit avoir donné lieu à cotisation de l'agent. Il leur appartient de s'adresser au bureau de gestion dont ils relèvent pour obtenir de plus amples informations.

Comment faire valoir vos droits ?

Si vous entrez dans l'une des catégories de bénéficiaires et que vous avez des besoins particuliers, prenez contact avec le médecin conseiller technique du recteur au 05 55 11 41 88
ou avec Mme Marlène Alexandre-Burbaud, correspondant handicap de l'académie au 05 55 11 43 15.

Barre de partage
  • Agrandir
  • Imprimer

Directions des services départementaux de l'Éducation nationale

Carte des établissements de France

Bouquet de services en ligne

Campagnes nationales

Devenez psychologue scolaire : inscrivez-vous au concours du 7 février au 7 mars 2017

Bannière : Téléchargez l'appli e-parents

Visuel : SAIP Système d'alerte et d'information des populations

Illustration : Téléchargez les horaires de l'école de votre enfant

Non au harcèlement, élèves, parents, professionnels : appelez le 30 20, du lundi au vendredi de 9h à 18h, appel gratuit

Visuel : Handicap tous concernés

Visuel : Refondation de l'école

Visuel : L'école change avec le numérique

Où se former aux métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation ?

Contact