Toute l'actualité

Barre de partage

Sport adapté au collège de Couzeix : respectons la différence

Entraide, respect, handicap, coopération, stratégie, adaptation... Tels sont les maîtres-mots des cours d'EPS au collège Maurice Genevoix à Couzeix. Cet établissement particulièrement inclusif pour les élèves en situation de handicap propose chaque semaine du sport adapté avec le partenariat de l'Institut médico-éducatif (IME) Gervaix de Lafond. Dans la perspective des Jeux Olympiques de 2024 les ministères chargés de l'agriculture, des sports et de l'éducation nationale et de la Jeunesse, encouragent vivement ces pratiques sportives régulières dans les écoles et établissements.

Tous les jeudis matin de 11 heures à midi, Mme Arnoux enseignante d'EPS au collège Maurice Genevoix et Mme Stenger, professeur des écoles spécialisée accompagnent une dizaine d'élèves en situation de handicap.
Après un cycle de course d'orientation à l'extérieur, accessible aux élèves en fauteuil roulant, les élèves poursuivent la découverte sportive avec un cycle de jeu collectif.

« Depuis les vacances de Toussaint nous avons fait une séquence Mölkky. Dans un premier temps la leçon consistait à ce que chacun trouve une façon de renverser les quilles malgré son handicap. Aujourd'hui, tout le monde a trouvé une solution ! », se réjouit Mme Arnoux, professeure d'EPS.

Plusieurs équipes se forment. En fauteuil, accroupi, ou debout, chaque élève prend place et établit une stratégie avec ses coéquipiers pour faire tomber le plus grand nombre de quilles.

« Les objectifs de cette séquence sont de développer des stratégies, l'entraide et le respect des différences », précise Mme Arnoux avant de reprendre « mais l'objectif principal est de permettre aux élèves de prendre du plaisir en jouant ».
Dans ce jeu d'adresse finlandais, le gagnant et le perdant importent peu. L'important réside dans la capacité des élèves à marquer exactement cinquante points en renversant des quilles numérotées de 1 à 12 et de s'adapter continuellement au score de leurs coéquipiers.

Maxime a 13 ans, est atteint de dyspraxie et apprécie particulièrement les jeux d'adresse : « J'aime énormément ce sport, je joue avec des personnes en situation de handicap, dont des élèves qui ont le même handicap que moi ».
A la fin de ce cycle, les élèves et leurs professeurs vont s'engager dans un projet autour du cirque. « Nous voulons construire un numéro de cirque que nous présenterons à d'autres classes », précise Mme Arnoux.

Dans le cadre de la promotion et l'accompagnement des JOP 2024 à Paris, l'académie de Limoges participe à la semaine des Jeux Olympiques et Paralympiques. Cette semaine est certes, l'occasion pour les élèves de pratiquer une activité physique et découvrir les valeurs de l'olympisme et du paralympisme mais elle permet également de changer le regard des jeunes sur le handicap.

Barre de partage
  • Agrandir
  • Imprimer

Directions des services départementaux de l'Éducation nationale

Carte des établissements de France

Bouquet de services en ligne

Campagnes nationales

Vous souhaitez devenir enseignant ?

0 806 000 278 : Aides financières d'urgence aux étudiants

La mallette des parents, accompagner ensemble les enfants vers la réussite

 

Non au harcèlement, élèves, parents, professionnels : appelez le 30 20, du lundi au vendredi de 9h à 18h, appel gratuit

Visuel : Handicap tous concernés

Visuel : L'école change avec le numérique