Toute l'actualité

Barre de partage

Trois destins face à la guerre et à l'occupation allemande (1939-1945) - témoignages d'anciens soldats

Lundi 21 janvier 2019, Josiane Peleszezak, principale du collège Jean Rebier à Isle, a accueilli le Général François Thomas et la rectrice d'académie, chancelière des universités, Christine Gavini-Chevet pour la remise des livrets « Trois destins face à la guerre et à l’occupation allemande (1939-1945) - témoignages d’anciens soldats », à une classe d'élèves de 3e du collège, en présence de François Mahé, invité à partager son récit avec les élèves.

Jacqueline Orlay, Inspectrice d'académie-Dasen de la Haute-Vienne était également présente, ainsi que David Roou, IA-IPR d'Histoire, et l'ensemble des enseignants d'Histoire du collège.

Les élèves écoutent François Mahé

Le général François Thomas, président de la Société des membres de la Légion d'honneur (SMLH) section Haute-Vienne, a recueilli récemment trois témoignages d'anciens soldats, résistants ou déportés.

Soucieux de faire partager, notamment auprès d'un public scolaire, la mémoire des derniers témoins de la Seconde Guerre mondiale vivant aujourd'hui en Haute-Vienne, il a engagé avec le rectorat une action visant à une édition et surtout une diffusion de ces témoignages auprès des élèves de la Haute-Vienne afin de faire connaître ces récits.

Les trois témoignages recueillis permettent d'envisager des expériences vécues de la Seconde Guerre mondiale très différentes les unes des autres à travers le destin de personnes vivant aujourd'hui en Haute-Vienne mais n'en étant pas forcément originaires :

  • Robert Hébras, aujourd'hui le dernier survivant du massacre d'Oradour-sur-Glane, est le personnage le plus connu. Son témoignage rappelle ce qu'a été cet événement tragique mais aussi le sens du combat mené ensuite par son auteur et sa volonté de contribuer à la réconciliation franco-allemande.
  • Le récit de François Mahé, originaire de Bretagne, permet d'envisager le destin d'un jeune français, appelé sous les drapeaux en 1939 et qui allait ensuite entrer dans la Résistance puis participer, notamment, aux opérations de l'armée française occupant l'Allemagne à partir de 1945.
  • Le témoignage de Jean Fournier, originaire du nord de la France, permet d'aborder là aussi le basculement vers la Résistance, mais aussi la déportation en Allemagne puis l'engagement d'un Français dans les armées à la fin de la seconde guerre mondiale.

Ces livrets ont été remis à une classe d'élèves de 3e du collège Jean Rebier à Isle et seront distribués dans l'ensemble des collèges de la Haute-Vienne.

Barre de partage
  • Agrandir
  • Imprimer

Directions des services départementaux de l'Éducation nationale

Carte des établissements de France

Bouquet de services en ligne

Campagnes nationales

La mallette des parents, accompagner ensemble les enfants vers la réussite

Non au harcèlement, élèves, parents, professionnels : appelez le 30 20, du lundi au vendredi de 9h à 18h, appel gratuit

Visuel : Handicap tous concernés

Visuel : L'école change avec le numérique

Contact