Actualités en lien avec l'éducation au développement durable

Barre de partage

Deuxième prix du lycée Renoir au concours national Perrin de Brichambaut 2016

Le lycée Auguste Renoir de Limoges a obtenu le deuxième prix pour son projet « Une mini COP21 à Renoir ».

La Société météorologique de France - Météo et Climat organise chaque année le prix Perrin de Brichambaut, avec le soutien de Météo-France. Ce concours national a été créé en 1997 afin d'honorer la mémoire de Christian Perrin de Brichambaut (1928-1995), ancien ingénieur à Météo-France et ancien président de la SMF-Météo et Climat qui a beaucoup œuvré en faveur de la vulgarisation scientifique.

Prix Perrin de Brichambaut 2016 - Bannière

Accompagnés de leurs professeurs, 50 élèves de 2nde option MPS, 14 de 2nde Littérature et société, 21 de Terminale L spécialité Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain, 6 élèves du Parlement Européen des Jeunes ont organisé une simulation de conférences sur le climat. La tenue de telles simulations était encouragée par madame la ministre de l'Éducation Nationale qui  avait souhaité une grande mobilisation des établissements scolaires à l'occasion de l'accueil par la France de la conférence des Nations-Unis sur le changement climatique « Paris Climat 2015 - COP 21 » en décembre 2015.  

 

Lors d'un un mini-sommet organisé durant toute la journée du vendredi 16 octobre dans l'amphithéâtre de l'École supérieure du professorat et de l'éducation (ÉSPE) de Limoges, les élèves ont représenté six pays emblématiques (pays industrialisés : France et États-Unis, pays émergents : Brésil et Inde, pays plus « pauvres » : Burkina Faso et Iles Kiribati)

Durant cette assemblée plénière, ils ont négocié la mise en place d'un accord international pour limiter le réchauffement climatique actuel. Ce fut un exercice à la fois d'expression orale, d'argumentation, de formalisation, de conviction mais aussi d'écoute, de compréhension des enjeux à l'œuvre, et d'échanges, et les débats criants de vérité (les polémiques étaient au rendez vous) reflétèrent bien les difficultés d'aboutir à un accord universel sur le changement climatique.

 

Le travail préparatoire qui a débuté dès la rentrée de septembre et qui s'est déroulé sur 6 semaines  (1h30 par semaine et 2 jours banalisés à la fin) a permis aux élèves de croiser plusieurs thématiques en abordant différentes dimensions :

  • la dimension scientifique du réchauffement climatique (pollution, gaz à effet de serre, réchauffement globale, fonte des glaciers, montée des eaux, conséquences sur les écosystèmes...)
  • la dimension géographique ;
  • la dimension économique ;
  • la dimension sociale.

 Les élèves ont pu bénéficier d'un encadrement riche et multiple avec l'accompagnement d'enseignants de différentes disciplines, de Michel Galliot (climatologue, expert à l'ONERC, président de Limousin Nature Environnement),  de Julien Gourin (CRIDEAU de l'Université de Limoges) et des ses étudiants en Droit de l'environnement, du CCSTI du Limousin et de LNE (Limousin Nature Environnement)

 

 

 Photo  prise le jour du mini-sommet

Barre de partage
  • Agrandir
  • Imprimer

Directions des services départementaux de l'Éducation nationale

Carte des établissements de France

Bouquet de services en ligne

Campagnes nationales

Des milliers de ressources pour enseigner avec le numérique

Bannière : Téléchargez l'appli e-parents

Visuel : SAIP Système d'alerte et d'information des populations

Illustration : Téléchargez les horaires de l'école de votre enfant

Non au harcèlement, élèves, parents, professionnels : appelez le 30 20, du lundi au vendredi de 9h à 18h, appel gratuit

Visuel : Handicap tous concernés

Visuel : L'école change avec le numérique

Où se former aux métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation ?

Contact